cours de préparation (4, 5 et 6)

Ecrit par ptitoiseaudesiles
Publié dans: Grandes joies et petits désagréments, Nécessaire pour acceuillir bébé
Commentaire (0)

Je suis en retard, ça fait plusieurs jours que je ne suis pas venue… ces derniers jours ont été compliqué. Bref !

Pour ce 4ème cours, nous avons eu droit à l’expertise d’une pédiatre. Et voici le fruits de ses enseignements :

Pour le bain :

  • A 37°
  • Laver le bébé de haut en bas, avec un gant ou même mieux, à la main (les bébés aiment le contact directe avec la peau)
  • Immerger la tête à hauteur des oreilles (bébé perçoit alors le monde comme ds la ventre de maman et ça le rassure) SAUF si bébé a une otite
  • Lui laver les cheveux tous les jours

Les soins :

  • Pour le cordon, toujours veiller à ce que la base soit bien sèche.
  • Le cordon n’est pas douloureux, donc il ne faut pas hésiter à le manipuler.
  • Utiliser de la biseptine (pour désinfecter) et de l’éosine (pour que ça sèche)
  • Pour  le nez, il faut nettoyer l’entrée, ça chatouille et le petit bout éternue, expulsant ainsi les sécrétions nasales.
  • Les ongles ne doivent pas être coupés avant 5 semaines et qd on le fait, il ne faut pas cherhcer à les arrondir.

Le coucher :

  • La chambre doit être à 19°. Si on ne peut pas faire varier la température (trop haute), veiller à humidifier l’air (en faisant sécher les vêtement ds la pièce, avec un bol d’eau sur les radiateurs, avec un humidificateur…)
  • Si + 19° : bébé peut dormir en pyjama seulement (oublier la turbulette quyi sera trop chaude)
  • La position de référence est sur le dos… tout le temps ou on n’a pas un oeil sur l’enfant. Sinon, on peut aussi le coucher sur le côté. Varier les positions (quand on peut le surveiller) est bénéfique et permet d’éviter « la tête plate ».
  • Plutôt que d’investir dans un couffin, on peut limiter l’espace ds le lit en y mettant le coussin d’allaitement par exemple. Il encadre alors bébé par le bas (RIEN au niveau de la tête).
  • Souvent un doudou, un tee-shirt imprégnés de l’odeur de maman dans un coin du lit permettent de rassurer l’enfant.

L’allaitement :

  • La prmière tété est primordiale pour favoriser la montée de lait.
  • Les 2 premiers jours, bébé ne tètera que 3 ou 4 fois et c’est bien normal car il récupère de l’accouchement
  • La vraie montée de lait se fait +/- 3 ou 4 jours après la naissance.
  • Idéalement, pas de bib pendant un mois. Le bib nécessite moins d’effort au bébé et risque de le rendre paresseux.
  • Pendant l’allaitement, la lèvre inférieure du petit bout doit être retroussée. Tout le mamelon et l’auréole doivent être dans la bouche du bébé.
  • Aliments pour favoriser la lactation : tisane (en pharmacie ou magasin bio), chocolat noir, pate d’amande, levure de bière, fenouil.
  • Aliment à éviter : le percil

Le biberon :

  • A stériliser si on le prépare à l’avance. 20min d’ébullition (biberon + tétine + bouchon).
  • On ne réchauffe pas au micro-onde.
  • Si bib fait au moment du repas, le lait peut-être à température ambiante.
  • Eau en bouteille doit être autorisée pour le nourrisson.
  • En cas de constipation, remplacer l’eau habituelle du bib par de l’hépar. 

En raison de la neige, je n’ai pas pu assister au cours n°5 et l’article suivant explique pourquoi je n’ai pas assister non plus au cours n°6…

 

 

 

Cours de préparation (3)

Ecrit par ptitoiseaudesiles
Publié dans: Grandes joies et petits désagréments, Nécessaire pour acceuillir bébé
Commentaire (0)

Pour ce 3ème cours, nous avons commencé par la gym (toujours les mêmes mouvements) et ensuite nous avons visionné des diapos sur l’accouchement « normal ».

Les diapos sont tellement vieilles que j’ai cru à un voyage ds le temps : retour dans les années 70 !!! Du coup, celles qui sont ok risquent de servir de modèle (sans la tête) pour la remise à jour des photos.

Un seul papa était là mais il n’a presque jamais regardé l’écran… la SF a eu beau lui expliqué qu’il ne verra pas le quart de tout ça, il n’avait pas l’air rassuré ni même enchanté à l’idée d’assister à l’accouchement…

Pour ma part, je sais que doudou sera là et assister à la naissance aux premières loges, comme le staff médical, ne le gêne absolument pas.

Enfin, pour revenir à la vetusté des diapos, le principe en lui même n’a pas vraiment changé : va falloir pousser !!!

En vrac :

  • on vient à la maternité quand : les contractions sont rapprochées et douloureuses ; on a perdu les eaux…
  • on peut demander la péri quand on veut… YES !!!
  • l’épilation intégrale n’est ni recommandée ni déconseillée… à chacune de faire ce qu’elle veut.
  • on ne lave plus systématiquement le bébé à la naissance car des études montreraient que c’est préférable pour lui de garder les odeurs de sa maman pendant les premières 24h.
  • on reste en salle d’accouchement, sous surveillance, pendant les 2h qui suivent la naisance.
  • on a droit de demander un lit accompagnant pour le papa, à condition d’avoir une chambre individuelle bien sûr.
  • on a toujours pas le droit aux visites

On en a profité aussi pour revoir la liste des affaires maman et bébé… je suis loin d’avoir le nécessaire, va falloir s’y mettre sérieusement !

 

Cours de préparation (2)

Ecrit par ptitoiseaudesiles
Publié dans: Grandes joies et petits désagréments, Nécessaire pour acceuillir bébé
Commentaire (0)

Hier, j’ai donc eu la 2ème séance de préparation à l’accouchement. C’était plutôt sympa.

La sage femme nous a décrit la clinique, à défaut de nous la montrer. Ensuite, on a sorti les tapis de sol et les ballons… en avant pour une petite séance de « gym ». On a appris la respiration abdominale profonde et quelques mouvements destinés à assouplir le bassin voir à l’ouvrir.

C’était agréable et puis on est aussi entré dans le vif du sujet avec les premiers exercices de respiration : inspiration profonde/blocage/attrapage des genoux/relevage de la tête mais pas des épaules et soufflage (expiration en bon français)… là normalement faudra pousser en même temps.

Ca se concrétise !!!

Préparation à l’accouchement

Ecrit par ptitoiseaudesiles
Publié dans: Grandes joies et petits désagréments, Nécessaire pour acceuillir bébé
Commentaire (0)

Ca y est, les cours de préparation à l’accouchement ont commencé hier. La 1ère séance a consisté en une série de diapo, sur des sujets assez généralistes, commentée par un doc et une sage femme.

La série de diapo s’intitule « Séances de préparation physique et psychologique à l’accouchement » et le document écrit qu’on nous a remis  » Séances de préparation psycho-prophylactique à l’accouchement sans douleur »… ha, ben voilà qui devient intéressant !!!

Et voilà ce qu’en dit le site mamanandco :

Le 02/12/2009
Jour 205Votre bébé grandit : il mesure maintenant 36 centimètres environ de la tête aux talons, 24 jusqu’au coccyx.
La préparation du jour : la psychoprophylaxie obstétricale.
Hou ! Voilà un terme dur à lire, et dur à dire ! Plus simplement, il s’agit de la préparation classique à l’accouchement. Dispensée par une sage-femme en 8 leçons remboursées par la Sécurité Sociale, la préparation classique accueille aussi le futur papa à bras ouverts. Cela consiste en une formation claire et accélérée du déroulement de la grossesse lors du premier cours, pour ensuite s’attacher à des exercices pratiques.
L’idée, avec cette préparation, c’est de bien expliquer tout ce qu’il va se passer au cours de l’accouchement, des premières contractions à la délivrance, de façon à ce que la future maman ne soit pas prise au dépourvu. En connaissance de cause, elle se sent mieux, plus sereine et vit donc de façon plus détendue ce moment inoubliable.
Par Béatrice Knoepfler ©2007 Reproduction interdite

Au lieu des 8 séances, nous en aurons 6… et au lieu de visiter les chambres et les salles de pré-travail et d’accouchement, nous allons doubler le temps consacré à la gym. Et oui, grippe A oblige, on ne déambule pas comme ça dans une clinique !

D’ailleurs, pendant toute la durée de mon séjour à la clinique, je n’aurai droit qu’à un unique visiteur ! Ca va être calme !

Bref. Les cours sont ouverts aux papas (il y en avait d’ailleurs 3 ds avec nous) et vont se dérouler en petits groupes de 6 à 8 futures mamans max.

Il y avait 2 autres patientes suivies par mon gynéco et l’1 d’elle a le même terme que moi (soit le 8 février). C’est fou comme son bidon est différent du mien ! Le sien est bien plus gros et plus haut aussi. Elle me dit : « c’est peut-être parceque c’est un garçon ?! » et moi, dépitée : « mais moi aussi c’est un garçonnnnnnnnnn ! »

Enfin ! Si mon bidon est moins gros, la peau est moins distendue… et si c’est le cas, ça pendouillera moins après, non ?! Logique !!! Bon d’accord, je me réconforte comme je peux.

Pour en revenir à ce 1er cours, c’était assez moyen ! Le doc était retenu en salle d’accouchement (pour une césarienne) et la sage femme n’avait encore jamais animé cette 1ère séance. On était prévenu qu’il fallait arriver 20 min plus tôt pour rempli quelques papiers… et comme d’hab, une large moitié des participantes est arrivée très, très en retard. On les a donc attendu GRRRRRRRRR sur des chaises ikéa on ne peut plus inconfortable !

Les diapo ont donc repris le suivi médical de la grossesse, le poids à prendre, l’alimentation conseillée… intéressant mais à presque 8 mois de grossesse, j’ose espérer qu’on était toutes au courant.

Prochaine séance dans 2 jours ! Et on fera de la gym !!!