Petits désagréments

Ecrit par ptitoiseaudesiles
Publié dans: Grandes joies et petits désagréments
Commentaires (2)

Pas de grand bonheur sans « petits » désagréments…

Me concernant, le début de la grossesse (1er trimestre) peut se résumer comme ça :

  • Pas de nausée… en tous cas pas de vomito*
  • Des remontées acides INCESSANTES !!! Et je vous assure que parfois on voudrait pouvoir vomir pour être soulagée !
  • Une haleine de cow-boy dûe au point 2.
  • Une fatigue quasi permanente… réveil difficile, énergie limitée au cours de la journée et KO technique tous les soirs à… 21h max
  • Côté libido… heuuuuuuuuuu… Bah voilà, ça se passe de commentaires.

* le seul vomito que j’ai fait, c’était en vacances, avec Morgane, à St Cyprien. J’avais commencé mon pti déj’ par un jus d’orange avant de filer au marché bondé… et sous le cagnard. A un moment, on s’est arrêté à un stand et je me suis sentie TRES mal, genre : « Morgane, ça va pas ! Morgane, j’crois que j’vais faire un malaise ! Morgane, j’vais vomir !!! » Bref, pendant ce temps, ma cops cherchait une solution… et ce fut : une poubelle, un peu à l’écart !

Cette histoire me poursuivra longtemps… faut dire, qd Morgane la raconte… c’est un vrai sketch !!!

  • Et revoilà les remontées acides après 2 mois 1/2 de tranquillitéc’est galère !!! Quoique je mange, j’ai beaucoup de mal à le digérer. Résultat : je dois éviter les plats en sauces (bon, en temps normal, je ne cours pas derrière… mais qd même ! Si j’en ai envie, c’est mort !!!), les épices (dommage ! j’adore ça ), + tout ce que je ne digère déjà pas très bien en temps normal… sans oublier les aliments interdits !!!
  • Du coup, c’est raté pour les envies de femmes enceintes… qui soit dit en passant sont un mythe me concernant.
  • Au fil de la grossesse j’ai aussi découvert chez moi une impressionnante réserve de … POILS !!! Mais d’où ils sortent tous ??? J’en peux plus, y’en a partout, ça pousse où ça devrait pas, ça s’intensifie là où je bataillais déjà !!! Pour le moment j’essaie de les traquer du mieux possible mais mon bidon pousse et ma visibilité est déjà réduite à certains endroits ! Au secours !!!
  • Côté transit intestinal (très sexy comme sujet), faut bien dire ce qui est : c’est galère. A priori le complément en fer que la gynéco m’a prescrit n’aide pas vraiment… Alors, y’a des jours avec (autant dire qu’ils sont trop rares) et y’a de nombreux jours sans… enfin, je positive et je me sers de cet état de fait comme d’une justification à la courbe ascentionnelle ininterrompue de mon poids… c’est rai quoi, ça joue… non ?