humeur…

Ecrit par ptitoiseaudesiles
Publié dans: Grandes joies et petits désagréments
Commentaire (1)

AHHHHH les mecs !!! J’hallucine parfois sur leur manque de tact !!! Hier soir, j’ai cogné doudou (sans faire exprès bien évidemment) et lui, il s’est mis à crier, vociférer, pester contre moi sans même me laisser le temps de m’excuser !!!

J’ai donc filé dans la chambre… pleurer un bon coup (j’aimerai pouvoir réagir autrement mais ça ne semble pas possible en ce moment…)

C’est nul ! La moindre contrariété et je me transforme en fontaine !!!

Ca m’ennerve !!!

Quand il a mal, il est vraiment infecte ! J’peux vous dire que le jour de mon accouchement, je saurais me souvenir que sous pretexte de souffrir, je peux crier, pester, vociférer… et sa main ds la mienne, ça promet

26 SA + 2

Ecrit par ptitoiseaudesiles
Publié dans: Evolution de mon bidon
Commentaires (5)

Photo prise ce matin… après de nombreux essais


Les vergetures poussent plus vite que mon bidon…

Des nouvelles du front…

Ecrit par ptitoiseaudesiles
Publié dans: Grandes joies et petits désagréments
Commentaires (4)

Tout d’abord, un grand MERCI à BBdupont pour son commentaire… C’est mon 1er !!! Z’imaginez pas comme chui fière !!! Je lui souhaite de tout coeur de connaitre rapidement les joies de la maternité… et j’espère qu’ensuite elle continuera de nous faire rire en se mettant en scène, avec un gros bidon !

Madame cigogne, je sais bien qu’il y a plein de boulot mais là, j’ai trop de copinautes en attente, faut apprendre à déléguer, faut former des apprentis… faut se bouger quoi !!!!!!!!!!

Aujourd’hui, suis aussi de bonne humeur car j’adore le temps qu’il fait… bah oui, parfois ça suffit à bien démarrer la journée. Il y a du brouillard (mais juste comme il faut car on y voit encore assez pour conduire sans danger) et les feuilles ds les arbres sont splendides. Ces dégradés de roux, un peu partout ds les parcs et jardins, c’est trop beau !!!

Par temps sec, j’adore cette saison. Cerise sur le gâteau : marcher ds les feuilles mortes qui crissent sous les chaussures !

Voilà pour la bonne humeur…

Sinon, hier nous avions rdv avec gygy. Loulou va bien. Il est toujours tête en bas, dos sur ma droite. Il est en position fœtus (ça tombe bien me direz-vous) et semble assis sur ses fesses, jambes repliées.

Le hic, c’est que mon col est raccourci. 36.6mm au lieu de 40mm. Bon rien d’alarmant non plus mais voilà, gygy a voulu m’arrêter toute la semaine. J’ai négocié d’aller au travail aujourd’hui, histoire de pouvoir anticiper un peu mon absence… ensuite repos.

C’est fou car je ne me sens pas du tout fatiguée, pas de tiraillements, pas de pertes bizarres… Il faut croire que les 44km (aller-retour) aux heures de pointes, associés aux 2 malheureux étages de mon immeuble suffisent à modifier mon col.

Suis un peu verte qd même !!!

Et ce n’est pas tout : je devrais être en congés mater le 29.12 et en congés pathologique le 18.12. Bon sincèrement, je pensais devoir négocier sévère pour l’avoir celui-là… bah non, car a priori je serais arrêtée dès ma prochaine visite chez le gynéco, soit le 23 novembre. Ça reste à confirmer mais c’est bien parti car elle m’a demandé de préparer mes employeurs…

En gros c’est ça où finir allitée… Et ça, c’est pas possible, JE VEUX PASSSSSSSSS !!!

Va falloir que je trouve à m’occuper… et je pourrais :

  1. faire enfin les albums photos qui sont en retard depuis…. euh, je sais plus, mais ça fait trop longtemps !
  2. me mettre à la couture… J’adorerai !!! en même temps suis pas sûre d’être assez patiente mais ça m’a toujours tenter.
  3. rattraper mon retard de lecture : les grands classiques de la littérature et moi, ça fait 2… il est peut-être temps que ça change
  4. faire le tri dans… à peu près TOUT !!! hihihi à force de tout garder, bah y’a plus de place.
  5. apprendre à faire à manger. Bon mon cuisto perso est au top… mais (car il y a toujours un mais) il serait peut-être temps que je me mette à la cuisine notamment réunionnaise !

Clin d’oeil à mes copinautes essayeuses

Ecrit par ptitoiseaudesiles
Publié dans: lumière sur
Commentaires (2)

C’est une excellente BD et je m’y suis reconnue quasiment à chaque fois.

Allez donc visiter son blog : http://bebedupont.canalblog.com/ En voici quelques extraits…

Celle-la, je l’ai tellement entendu !!! Non pas que doudou ne me soutenait pas, au contraire… mais c’est un peu l’explication classique, la réplique facile de ceux à qui je me confiais pendant la période des essais.

Version : pétage de plomb !!!

Bon, je n’ai jamais voulu 11 enfants, pas même 6… mais c’est vrai qu’à un moment, on a même du mal à croire qu’on réussira à n’en avoir qu’un seul.

Pardon à  toutes celles qui se reconnaitraient…

Grandes joies

Ecrit par ptitoiseaudesiles
Publié dans: Grandes joies et petits désagréments
Commentaire (0)

Pleins de petites choses que je vis au quotidien et qui me remplissent de bonheur :

  • la 1ère fois que j’ai vu le coeur du bébé battre
  • la joie dans les yeux de son père et les bisous qu’il fait sur mon bidon tous les jours
  • le bonheur de nos proches à l’annonce de la nouvelle
  • les petites attentions qu’on me destine (collègues, amis, inconnus…)
  • les rêves éveillés que je fais souvent… je m’imagine avec le ptit bout, à différents âges, dans différents lieux (notamment, chez moi, avec sa mamie au soleil)
  • mais pour le moment, ma plus grande joie c’est de le sentir chaque jour, au creux de moi, faire ses galipettes !!! Son papa les sent aussi mais de l’extérieur et très égoïstement pour le moment, ça n’appartient qu’à moi. C’est magique !!!

Petits désagréments

Ecrit par ptitoiseaudesiles
Publié dans: Grandes joies et petits désagréments
Commentaires (2)

Pas de grand bonheur sans « petits » désagréments…

Me concernant, le début de la grossesse (1er trimestre) peut se résumer comme ça :

  • Pas de nausée… en tous cas pas de vomito*
  • Des remontées acides INCESSANTES !!! Et je vous assure que parfois on voudrait pouvoir vomir pour être soulagée !
  • Une haleine de cow-boy dûe au point 2.
  • Une fatigue quasi permanente… réveil difficile, énergie limitée au cours de la journée et KO technique tous les soirs à… 21h max
  • Côté libido… heuuuuuuuuuu… Bah voilà, ça se passe de commentaires.

* le seul vomito que j’ai fait, c’était en vacances, avec Morgane, à St Cyprien. J’avais commencé mon pti déj’ par un jus d’orange avant de filer au marché bondé… et sous le cagnard. A un moment, on s’est arrêté à un stand et je me suis sentie TRES mal, genre : « Morgane, ça va pas ! Morgane, j’crois que j’vais faire un malaise ! Morgane, j’vais vomir !!! » Bref, pendant ce temps, ma cops cherchait une solution… et ce fut : une poubelle, un peu à l’écart !

Cette histoire me poursuivra longtemps… faut dire, qd Morgane la raconte… c’est un vrai sketch !!!

  • Et revoilà les remontées acides après 2 mois 1/2 de tranquillitéc’est galère !!! Quoique je mange, j’ai beaucoup de mal à le digérer. Résultat : je dois éviter les plats en sauces (bon, en temps normal, je ne cours pas derrière… mais qd même ! Si j’en ai envie, c’est mort !!!), les épices (dommage ! j’adore ça ), + tout ce que je ne digère déjà pas très bien en temps normal… sans oublier les aliments interdits !!!
  • Du coup, c’est raté pour les envies de femmes enceintes… qui soit dit en passant sont un mythe me concernant.
  • Au fil de la grossesse j’ai aussi découvert chez moi une impressionnante réserve de … POILS !!! Mais d’où ils sortent tous ??? J’en peux plus, y’en a partout, ça pousse où ça devrait pas, ça s’intensifie là où je bataillais déjà !!! Pour le moment j’essaie de les traquer du mieux possible mais mon bidon pousse et ma visibilité est déjà réduite à certains endroits ! Au secours !!!
  • Côté transit intestinal (très sexy comme sujet), faut bien dire ce qui est : c’est galère. A priori le complément en fer que la gynéco m’a prescrit n’aide pas vraiment… Alors, y’a des jours avec (autant dire qu’ils sont trop rares) et y’a de nombreux jours sans… enfin, je positive et je me sers de cet état de fait comme d’une justification à la courbe ascentionnelle ininterrompue de mon poids… c’est rai quoi, ça joue… non ?

A 21 SA + 1…. et 24 SA + 3

Ecrit par ptitoiseaudesiles
Publié dans: Evolution de mon bidon
Commentaire (1)

Avec un peu de retard, voici les clichés pris à 21 SA + 1…

Et ce matin, à 24 SA + 3 :

Hey !!! Ca pousse !!! heu la cellulite aussi…

C’est drôle de profil ça pointe et de face, c’est tout rond !

Petit point du jour

Ecrit par ptitoiseaudesiles
Publié dans: Evolution de mon bidon
Commentaire (0)

Le mardi, c’est le jour de la pesée… et ce matin, le résultat n’est pas trop mal…

courbe de poids, semaine 22

Et puisque chaque jour, le site mamanandco nous dit où nous en sommes, voici les infos du jour :

Allez comprendre comment se font les calculs des logiciels car de l’un à l’autre, je n’en suis pas tout à fait au même stade 

Allez, demain, je mets une photo

Pourquoi choisir les couches lavables ?

Ecrit par ptitoiseaudesiles
Publié dans: Bio écolo...
Commentaire (0)

Voici un article que j’ai trouvé sur le site www.terrevivante.org

Faut-il adopter les couches lavables ?

Une tonne ! C’est la quantité de déchets générée par les couches jetables pour un enfant avant qu’il ne devienne propre. On utilise en effet en moyenne 4 500 couches par bambin. Très polluante, la production de cellulose contenue dans ces couches fait abattre des millions d’arbres et nécessite une quantité d’eau et d’énergie très importante. Quelles sont les alternatives ?
Les couches jetables consomment non seulement une quantité impressionnante de cellulose, d’eau et d’énergie pour leur fabrication, mais elles génèrent 60 fois plus de déchets solides que leurs cousines lavables, en coton, éponge, flanelle ou chanvre. De plus, lorsqu’elles sont enfouies sous terre, elles mettent entre 200 et 500 ans à se dégrader, contre six mois pour une couche lavable.

La chimie contre le naturel

Une couche jetable contient un gel ultra absorbant, qui renferme du polyacrylate de sodium, soupçonné d’être allergène (et proscrit dans les tampons hygiéniques…), et du benzol, cancérigène. Ce gel est enrobé dans un noyau de cellulose, lui-même enveloppé d’une feuille de plastique (polyéthylène ou polypropylène), ce qui favorise les irritations. Son blanchiment au chlore génère des produits toxiques comme les dioxines, dont on a retrouvé des traces dans les couches aux côtés d’autres composants potentiellement néfastes : trybutil étain, composés organiques volatiles (toluène, éthylbenzène, xylène et dipentène…). À noter qu’on trouve dans les boutiques bio des couches jetables en ouate de cellulose bio non blanchie, mais non biodégradables, qui peuvent constituer une alternative pour les crèches ou en voyage…

Des économies substantielles

Le budget global en couches lavables pour un enfant est estimé à 650 €, lessives et accessoires inclus, tandis que l’achat de couches jetables conventionnelles (en moyenne 0,30 € à l’unité) représente environ 1 500 € par enfant, voire plus avec des marques haut de gamme. La rentabilité des couches lavables est encore plus évidente lorsqu’on les réutilise pour un ou deux autres enfants…

Le B.A.-BA du change lavable

Un change complet lavable se compose de :

  • la couche, ou lange (partie absorbante) ;
  • la culotte de protection (partie imperméable) ;
  • la double-couche (qui augmente la capacité d’absorption de la couche pour la sieste et la nuit).

- Les couches se déclinent en de nombreux modèles : lange simple (grand carré de coton) ou pré-plié, couches profilées (généralement dépourvues de fermetures et d’élastiques) ou préformées (proches des couches jetables conventionnelles). On privilégiera cette dernière catégorie, plus chère, mais plus pratique : fermeture par pressions ou Velcro, élastiques aux cuisses et à la taille. Elles existent en multi-tailles ou en taille unique (elles s’adaptent alors par un système de pliage). La quantité requise pour un lavage tous les 2-3 jours est de 20 couches et 10 doubles-couches.

- Les culottes sont proposées en Pul (polyester recouvert de polyuréthanne laminé, respirant), en coton imperméable, en polaire ou en laine (attention aux allergies), très respirants. Il n’est pas nécessaire de les laver après chaque change. Il faut prévoir deux ou trois culottes de protection par taille.

- Les couches intégrales, proches des couches préformées, mais moins absorbantes, associent quant à elles couche et culotte. Il suffit d’ajouter un papier de protection, fine feuille de papier biodégradable qui sert à retenir les selles et qui se jette aux toilettes ou au compost (lavable s’il n’y a eu que de l’urine).

Du bon usage des couches lavables

Si elles peuvent être perçues comme archaïques pour nombre de femmes, qui écopent encore trop souvent des corvées de lessives, les couches lavables apparaissent néanmoins comme une véritable alternative sur les plans de la santé et de l’écologie. Autre atout, les bébés élevés avec des couches lavables sont généralement propres plus tôt, car ils font plus vite le lien entre le fait d’être mouillé et l’émission d’urines ou de selles !

En attendant le jour de lessive, il est recommandé de mettre les couches à tremper dans un seau avec de l’huile essentielle d’arbre à thé et de lavande. Proscrivez l’assouplissant, l’eau de Javel et le vinaigre et privilégiez des lessives écologiques.

En espérant qu’à l’instar de nos voisins allemands ou hollandais, des services de location et de nettoyage se développeront un jour dans l’Hexagone, encore réfractaire à ce marché…

Catherine Levesque

Alors, convaincu ? Moi, je le suis et sur conseils d’une maman qui a expérimenté les couches lavables dès la naissance de son petit homme, je vais opter pour des couches jetables bio jusqu’à ce que les selles de bébé soient moins liquides… et ensuite, je passerai aux couches lavables !

Plutôt que de continuer à s’indigner de la fonte des glaces et du réchauffement de la planète depuis notre confortable canapé, agissons !

« Les petits ruisseaux font les grandes rivières » Ovide

Liste de naissance

Ecrit par ptitoiseaudesiles
Publié dans: Nécessaire pour acceuillir bébé
Commentaire (0)

Attention !!! Cette liste est interminable !!! Elle est archi complète mais nous n’aurons pas besoin de tout ça  sinon pour tout caser, il va falloir un appartement plus grand c’est sûre

Pour la toilette et l’hygiène

- Thermomètre de bain
- Baignoire
- Serviettes ou capes de bains x4 x 3(100 x 100)
- Gel lavant corps et cheveux
- Eosine en dose
- Compresses pour le soin du cordon
- Crème protectrice vs érythèmes fessiers (ex: mytosyl)
- Compresses
- Liniment oléo calcaire
- Sérum physiologique pour les yeux et le nez
- Sérum physiologique + seringue
- Brosse à cheveux
- Peigne
- Cotons-tiges
- Huile d’amande douce
- Talc
- Couches : 8 lavables pour le moment ;-)
- Lingettes 5 à 6 gants de toilette pour bébé ( + écolo que les lingettes jetables !)
- Eponges
- Thermomètre auriculaire
- Sèche cheveux (On a déjà)
- Lessive
- Pèse bébé
- Nécessaire pour ses ongles
- Protège Carnet de Santé

- Aspirateur nez – oreilles (beurkkkk ! mais nécessaire)

- jouets pour le bain

Pour le repas / allaitement

- Vêtements qui s’ouvrent facilement
- Brumisateur d’eau
- Ronds de coton absorbants
Isa
- Crème au calendula pour protéger les seins
- Tire lait
- Biberons x6
- Stérilisateur
- Goupillons pour biberons et tétines
- Bavoirs x15 x12
- Chauffe biberon
- Thermos
- 1 coussin d’allaitement (commandé sur couffin privé)

- Tétines

La chambre

- Lit Fernando et Sandrine
- Matelas

- Oreiller
- Taies d’oreiller x2 x1
- Couvertures x2
- Alèses x3 x2
- Draps housses x4 x2
- Gigoteuses x3 x2 (comme la chambre est à + de 19°, on n’aura probablement pas besoin des autres gigoteuses)
- Ecoute bébé = baby phone (sera normalement prêté)
- Tour de lit x2 (il n’en manque plus qu’1)
- Table a langer
- Matelas a langer
- Commode
- Coffre
- Transat (prêté par Isa, merci !!!)
- Veilleuse

- 1 bouillotte – sac aux noyaux de cerises ou graines de lin comme  :

 - Doudous BIOS

- Mobile sonore pour le lit (repéré chez Aubert, marque Natoo)
- Mobile pour le transat
- Tapis d’éveil

Sorties

- Poussette avec nacelle sûrement car le siège auto est un O+ (donc 3/18kg)
- Nacelle ou Siège auto + Housse de protection
Fernando
- Petites peluches à suspendre dans la nacelle
- Sac a langer
- Porte-bébé (Merci Sandrine)

Vêtements : On a pu emprunter pas mal de vêtements en 0/3 mois… Merci Isa !!!

 

1 mois / 55

3 mois / 60

6 mois / 67

Bodys en coton

6

6

6 4 (2 mamie)

Brassière en laine

1 3

 

 

Pyjamas

4 3

0 (1 mamie + 3 maman)

4 3 (1 mamie)

Surpyjamas ou turbulettes

1

2

2

Combinaisons

4

4

4

Salopettes

 

2

2 5 (oups, j’me suis lachée)

Cardigans ou vestes en laine

1

1

1

Cardigans en coton

1 1

1

1

Chaussons ou chaussettes

4 6

4 6

4

Serviettes (pr les repas)

3 0

(mamie)

3

3

Bonnet

1 2 (1 laine, 1 coton)

1

1

9 mois / 71 (on a déjà):

- 1 pyjamas (mamie)

- 4 pyjamas (maman)

A prévoir :
- Manteau x2
- Chaussures x2

A la clinique

Pour la naissance :

- 1 body en coton

- 1 brassière ou 1 gilet chaud

- 1 pyjama

- 1 paire de chaussettes/chaussons

- 1 serviette-éponge

- 1 petite couverture chaude

- 1 bonnet

Pour habiller bébé après ses premiers soins :

4 ou 5 Bodys croisés en coton
4 pyjamas

1 brassière en laine ou 1 gilet

2 ou 3 paires de chaussettes ou chaussons

4 à 6 couches en coton

2 serviettes de toilette

des moufles, 1 nid d’ange ou 1 combinaison pilote pour les bébés nés en hiver

Pour le trajet de retour de bébé :

Couverture bébé : 75 x 100 cm
Chaussons (selon saison)

1 nid d’ange ou 1 petit sac de couchage ou 1 combinaison pilote pour les bébés nés en hiver
 
 
 
 

 

En fonction du système de langes choisi, vous avez besoin de :

Langer avec des langes en tissu ou des couches lavables :

Ce sera pour plus tard car sur les conseils d’Isabelle, nous allons opter pour des couches jetables bio les premiers temps… les couches lavables prendront le relais vers les 3 mois du bébé.

18 langes en gaze : 80 x 80 cm
4 culottes en tricot / laine de mouton (soit 2 de taille 1 et 2)
4 culottes imperméables
1 paquet de protèges-langes (100 pièces)

ou 18 couches lavables (taille unique 3/18 kg)

et autant de doublures

Voici pour exemple :

soit +

Et avec une petite démo … enfin, si ça marche :

http://www.popolini.com/index.php?id=61&L=2

Et avec un dessin ?

Haaa, ben voilà, ça marche !

Langer avec des couches jetables :

12 couches culottes lavables et BIO comme :

les couches Naturae ou Moltex
1 paquet de protèges-langes (100 pièces)
2 culottes imperméables en matière respirante
Avec en plus :

4 carrés molletonnés (40 x 40 cm) pour la nuit (vu qu’ils sont absorbants)

Pour plus tard (vers 6-8 mois)

Une chaise haute

Pour ses repas :
Une cuillère
Une tasse
6 bavoirs
Une assiette
Rehausseur, chaise haute

Pour sa sécurité :

Une barrière de sécurité
Des cache-prises
Des bloques-portes et tiroirs
Des protège-coins de table


Pour son éveil :

Un tableau d’éveil
Des formes à empiler
Des livres en tissu ou plastique
Un coffre à jouets


Pour ses promenades :

Un porte-bébé dorsal
Un siège vélo
Des lunettes de soleilü 8-)

Pour recueillir tous nos souvenirs :

Le 1er album du petit bout (Offert par Isa)