Archive pour mars 2012

30- Echo des 12 SA

Samedi 31 mars 2012

Les semaines passent et la fatigue ne passe pas ! Pas grave ! Je suis en arrêt donc je dors, je dors et je dors !
Mon ventre s’arrondit. Il est sorti d’un coup après l’écho de fin février ! Surement parce qu’ils sont deux ! Et peut-être aussi parce que j’ai attendu ça pendant tellement longtemps…
Donc à 2 mois, je mets déjà des vêtements de grossesse !
J’essaye d’être zen mais pour l’instant, c’est pas réussi !
Arrive le 30 mars et l’écho dès 12 SA (à 12 SA+4), 2ème rencontre avec les bébés !
En fait 3ème car mi-mars, j’ai eu de grosses douleurs un soir. Le spasfon ne faisait rien et c’était de plus en plus fort donc j’ai paniqué et on a fini à la maternité de Carcassonne un samedi soir à 23h ! Mais tout allait bien. Col fermé et long pour moi, pas de saignements et petite écho pour vérifier les cœurs…
Et depuis les 11SA, je sens des petites bulles qui éclatent et me chatouillent. Bcp à droite, un peu à gauche. Au début, j’ai douté mais ce sont bien eux ! J’adore ! Même si c’est une source d’angoisse de plus pour moi quand je ne les sens pas pendant toute une journée par exemple…

Bref, écho des 12 SA : les bébés ont bien grandi ! Ils sont trop beaux ! Le bébé de droite fait 66 mm et est un vrai kangourou (d’où les petites bulles très souvent à droite !). Le bébé de gauche fait 71 mm et est plus calme.
Elle a eu du mal à mesurer la nuque car ils sont debout, droits comme des piquets, l’un contre l’autre. Du coup, elle les a fait bouger ! Et a pris plusieurs clichés pour être sûre. Les 2 nuques sont à 1.7 pour tous les 2 ce qui est bon pour elle. Pas de prise de sang car ce n’est pas fiable pour une grossesse gémellaire.
Très émouvant de les voir gigoter, de revoir les cœurs ! D’autant que ça a duré presque 30 min ! Que du bonheur ! J’ai regardé mon homme pendant l’écho et son visage rayonnait !
Mais pas d’estimation de poids pour l’instant et trop tôt pour le sexe.
Je dois réduire la voiture et me reposer. Je commence à me détendre, à profiter ! Je surfe sur les sites de conseils et d’astuces pour les jumeaux. C’est un autre monde !

29- La 1ère écho !

Samedi 31 mars 2012

29 février, le grand jour est arrivé ! A midi nous avons rdv pour l’écho et nous sommes angoissés tous les 2. Je n’ai jamais vu mon homme comme ça !
Nous faisons cette écho chez mon ancienne gygy de Carcassonne. PDV laisse quartier libre pour le suivi. Elle nous installe dans la salle et place la sonde d’écho. Et là, gros plan sur notre bébé !!! Dans sa poche, bien formé, sorte de petit têtard ! Je vois sa tête, son corps et surtout, je vois son cœur battre !! Je pleure de bonheur. La gygy nous annonce qu’il va très bien. Je suis encore en train de pleurer face à cet écran quand elle déplace la sonde et annonce très calmement « ah, il y en a un 2ème. » Quoi ? Elle a dû se tromper ! Je fixe l’écran mais pas de doute, c’est bien un 2ème bébé !!! Et lui aussi il y a cœur qui bat ! Et sa propre poche !
Le choc ! Mes taux étaient dans les normes (même un peu en dessous) et je n’avais pas du tout envisagé ça. Ce 2ème petit embryon était beau mais en retard… Mon homme, lui, espérait ça dans son coin !
Ils font 20 et 21.8 mm de bonheur !
Je suis aux anges mais je suis très angoissée. Le parcours PMA ça rend prudent… Passés les 1ers jours, le stress est revenu. Mes bébés vont-ils bien ? Vont-ils se développer tous les 2 ?
Nous l’avons dit à très peu de gens : famille et amis très très proches.
Je dors très mal (insomnies) et je suis épuisée ! Comme une chape de plomb sur les épaules toute la journée… ça promet !

28- Janvier 2012

Samedi 31 mars 2012

Il est temps de mettre à jour ce blog !
1er janvier 2012, arrivée des rrr et top départ pour la FIV3 bis dans le nouveau centre.
Je pose un arrêt maladie et me rend aux contrôles avec ou sans mon mari suivant les jours. Ça se passe bien mais ma trouille c’est de revivre la dernière FIV à savoir une ponction tôt et ovocytes non-matures…
Vendredi 13 janvier, ponction ! Faut pas être superstitieux ! Mais pour moi c’est surtout les 1 an de mon neveu alors c’est une bonne date !
J’arrive là-bas très très stressée, j’appréhende la douleur. Le protocole d’anesthésie n’est pas le même et même s’il a des bons côtés, j’ai bcp souffert. Mais l’équipe est vraiment top, à l’écoute, humaine. C’est bcp plus médicalisé (perf, électrodes, tension,…) dans une pièce impressionnante ! Mon mari a le droit d’être présent et c’est très important pour moi. Mais lui a failli tourner de l’œil à force de me voir souffrir et a dû s’asseoir dans un coin au milieu de la ponction !
Après, retour au calme dans une salle de réveil où on vérifie s’il y a des saignements, si je me remets bien et puis, tout début d’aprèm, retour à la maison. Rien à voir avec SJL où on ne sort qu’en fin d’aprèm.
Avant, petit passage chez le biologiste pour avoir un compte-rendu de la ponction. Là il m’apprend que 10 ovocytes ont été ponctionnés mais seulement 5 de mûrs qui vont être micro-injectés (et oui, on part sur une ICSI cette fois-ci). Coup dur au moral pour moi… 5 je trouve que c’est très peu…
Maintenant, reste plus qu’à attendre…. La ponction ayant eu lieu un vendredi, le transfert se ferait le lundi soit 72h d’attente et c’est looong !!! On s’occupe comme on peut mais on a très peur tous les 2 de n’obtenir aucun embryon.
Lundi matin, le trouillomètre à zéro, on attend le coup de fil du centre qui nous annonce qu’on doit venir pour un transfert !!!! Tout ça a un parfum de déjà vécu !
Arrivés là-bas, on est reçu par une dame (je ne sais pas si elle est sage-femme, laborantine,…) qui nous explique que, sur les 5 ovocytes micro-injectés, nous avons obtenu :
- Un embryon score 3 à 8 cellules qui va être transféré !
- Un embryon score 3 à 7 cellules qui va être congelé (youpi !)
- Un embryon score 3 mais seulement à 4 cellules
Ce petit dernier est trop faible pour être congelé donc il va être détruit. Je demande alors à ce qu’on me le transfère, histoire de lui laisser une chance en milieu naturel. Elle appelle le biologiste et plaide notre cause et celui-ci accepte. Je pense avec le recul que pour lui, il n’y avait aucun risque qu’il s’accroche donc pas de grossesse multiple tentée…
On s’installe alors pour le transfert et une fois de plus, l’équipe est top ! Ils m’ont tellement détendue que je n’ai RIEN senti.
Et voilà, 2 embryons transférés !!! Je suis heureuse !!
J’ai fait le choix de reprendre le boulot dès le jeudi pour m’occuper l’esprit. Et, après avoir vérifié avec le centre que la voiture n’était pas déconseillée, j’ai décidée aussi de me rendre aux différents repas de famille importants dans le Tarn. Dans ce centre, il n’y a pas de jours de voiture interdits lors de la fenêtre d’implantation. Quand on a été conditionné pas SJL pendant 3 FIV, ça perturbe un peu mais j’ai décidé de faire confiance au centre PDV.
Et voilà les 15 jours horribles de l’attente ! Psychologiquement, je suis mieux. J’ai fait des séances avec une psy les mois précédents et ça m’a fait bcp de bien. Et le fait de savoir qu’il y a 2 embryons me donne plus d’espoir.
La 2ème semaine est horrible comme d’hab ! Les douleurs de rrr arrivent et mon moral s’effondre. Je n’y crois plus…
Et pour les symptômes : seins douloureux (merci l’utro) et gonflés (tiens, ça c’est nouveau ! Chéri, viens voir, je rêve ou ils sont plus gros ???), grosse fatigue, douleurs de rrr. Ce qui me met un peu la puce à l’oreille c’est l’absence de rrr alors que j’ai arrêté l’utro 12 jrs post transfert et on est à 15 jrs. La constipation qui est passée qlqs jours après la ponction mais est revenue pour ne plus partir. Et suite à une visite de routine le médecin m’annonce une tension à 9.5 !! Moi je suis tjrs à 12/13…
Mais, je refuse de me faire des illusions… Trop peur d’être déçue d’autant que les douleurs de rrr sont très intenses…
Arrive le 31 janvier jour de la pds. J’y vais à reculons et je n’ai pas fait de test pipi. Je dois appeler à partir de 11h mais je ne le fais pas. C’est notre anniversaire de rencontre (11 ans !) et ni lui ni moi n’arrivons à faire face à un —
Mais pdt la nuit, les douleurs sont tellement intenses que le matin au réveil j’appelle le labo. Je dois savoir…. Et là on m’apprend que ma pds est positive !!!! Avec un taux à 1393 !!! Je fonds en larmes… 5 ans d’essais et pour la 1ère fois, je suis ENCEINTE !!!!
Oubliées toutes les supers façons de l’annoncer à mon homme, je me précipite dans notre chambre, le secoue pour le réveiller et lui annonce la nouvelle. Il est tout ému….
Et après, ¼ d’heure d’émotion. J’appelle ma petite sœur qui fond en larmes au téléphone, je n’arrive plus à la calmer ! Idem pour ma mère qui vit ce parcours avec nous depuis trop longtemps. Mon homme prévient sa mère et sa sœur.
On est sur un petit nuage ! Je refais une pds 48h après et le taux a presque doublé. 1ères inquiétudes ! Mais pour le centre, mes taux sont très bons.
Je prends donc rdv pour une écho qui doit avoir lieu 1 mois après la pds. C’est très long mais c’est pour éviter qu’on ne voie rien et qu’on doive revenir plus tard.
Les 1ères angoisses apparaissent. J’ai la trouille de l’œuf clair…. Et si la grossesse n’était pas évolutive…
En attendant, je suis très fatiguée, j’ai qlqs nausées et qlqs vomissements. Et mon transit est très perturbé.