Archive pour janvier 2010

24- Le 2ème TEC

Dimanche 10 janvier 2010

La clinique m’a envoyé le protocole pour mon 2ème TEC (brybry obtenu à la FIV2).

C’est le même que pour le 1er TEC sauf que le transfert est prévu à J19 au lieu de J17 car c’est un blastocyte. Il parait qu’un blasto qui survit, c’est 60 % de chance. Si ça pouvait marcher…

Je suis actuellement au milieu de mon cycle de repos donc rrr vers fin janvier et TEC vers mi-février s’il survit à la décongélation (espérons qu’on aura autant de chance que pour le 1er brybry congelé).

Le moral n’est pas au top. Lors de notre séjour entre amis pour le nouvel an, le dernier couple sans enfant a annoncé qu’ils attendaient un bébé pour août…Et mon autre amie avait un joli ventre de 5 mois 1/2. Du coup, on se sent exclu de toutes les conversations puisqu’ils sont tous parents ou sur le point de l’être. Difficile de faire bonne figure quand qlq’1 débouche le Champomy en disant « çà, c’est pour les femmes enceintes ! ».

 

Je me dis que si mon moral ne va pas, aucune tentative ne marchera…. Donc, je culpabilise car c’est peut-être moi qui les fait échouer. Est-ce qu’il ne faudrait pas tout arrêter jusqu’au mariage ? mais, en même tps, le mariage m’occupe bien l’esprit, je focalise sur autre chose… Et puis, attendre encore 8 mois ? ça va déjà faire 3 ans !

Bref, l’année 2010 commence avec un petit moral….

*****************************************************************************

Top départ du cycle de TEC le 24/01/10.

J’ai donc commencé le traitement et mon transfert est prévu le 11/02 à  J19 (car c’est un blasto) s’il survit à la décongélation.

 

Nous avons décidé de ne mettre personne au courant de la tentative cette fois-ci… On a dit à ceux qui ont demandé que ce sera pour mars ou avril. 

 

Sinon, moi j’ai eu Dieu au tél pour faire le point sur notre dossier.

Très gentil, m’a présenté ses meilleurs voeux. Je lui ai dit que je voulais faire le point après 2 FIVs et un TEC. Donc, je retransmets ses paroles. J’ai une dystrophie ovarienne qui fait que je produis trop (ils la contrôlent assez bien) mais malgré ça, nous avons obtenu à chaque fois des brybrys de très bonne qualité qui ne présentent aucun obstacle à leur développement donc « ça vaut le coup de continuer à se battre. »
Il m’a aussi demandé si j’étais dans mon cycle de TEC et espère une survie de mon blasto.

Je lui ai aussi demandé si mes brybrys perdus en observation auraient connus le même sort en mileu naturel. Pour lui, oui, pas de doute, il y a une grande perte d’embryons lors des FIV mais c’est la nature.

Bref, couversation assez courte mais comme mon dossier n’a pas connu de surprises ou d’accros, il n’y avait pas grand chose à dire.

 

Je fais mon écho de contrôle le 6/02

*****************************************************************************

Lundi 1/02, j’ai attrapé un vilain virus (gorge, sinusite, bronches, fièvre,…) donc je suis allée chez le toubib ce matin pensant avoir un arrêt pour 2 jours max. Sauf qu’il m’a demandé où j’en étais des FIV (il me fait les arrêts à chaque fois) et quand il a su que je devais faire un transfert jeudi 11/02, il a déclaré qu’il ne fallait pas prendre de risques. Déjà, il ne pouvait pas me donner grand-chose pour ne pas interférer avec le traitement donc mon virus allait m’affaiblir plus longtemps et que pour ne pas compromettre le TEC, il fallait que je me repose complètement…. Résultat, un arrêt jusqu’au 12/02 où j’enchaine avec les vacances…

Je culpabilise complètement même si c’est pour le bien du TEC… J’ai eu 1 semaine en septembre (TEC), 3 semaines en décembre (FIV) et là 2 semaines… Même en étant remplacée, je prends bcp de retard et mes différentes écoles commencent à se poser des questions…
Moi qui voulait vivre cette tentative le plus normalement possible…..

Voilà, c’était mon coup de blues du jour !

****************************************************************************

J’ai fait mon contrôle le 6/02 et tout va bien.

Endo à 7.9 et tout le reste est OK donc TEC prévu le 11/02 si la décongélation se passe bien. Je croise très fort, très fort, très fort les doigts !

Je m’occupe pendant mon arrêt….

 

Par contre, pas génial du côté des copines (dont 4 sont enceintes en ce moment). Les mails de nouvelles me brisent le moral à chaque fois. Ca discute congé mater, sexe des bébés (et oui, des jumelles en +), choix de poussette, ou alors, retour à la maison à 3 (celles qui ne sont pas enceintes sont mamans…). J’ai droit à des mails privés me demandant comment je vais, si les tentatives avancent, comment est mon moral…

Mon moral irait mieux si vous évitiez de m’envoyer les photos d’écho par exemple !

Je ne sais pas quoi faire… Comment leur faire comprendre que c’est trop dur pour moi de voir leur bonheur et leurs projets sans vexer personne ou sans couper les ponts… Comment dire que je ne viendrai pas voir la petite dernière de la bande avec elles car je me sens trop exclue des conversations mais que mes amies me manquent quand même….

J’espère qu’un jour on regardera toutes nos enfants jouer dans le jardin sans faire attention aux différences d’âge entre eux ou au tps qu’il a fallu pour les avoir. Mais en attendant, je souffre d’avoir des amies.

 

******************************************************************************

L’espoir s’est envolé ce matin. A 8h30, on a appelé la clinique et on a appris que notre embryon n’avait pas survécu à la décongélation et que donc, il n’y aurait pas de transfert…

Voilà, une claque de plus. On était plein d’espérances, il était costaud quand il a été congelé. Peut-être que si cet obtu de M****** avait accepté de transférer 2 embryons, il se serait accroché….

A l’heure actuelle, on a pas vraiment le moral et on ne sait pas quand on recommencera. Peut-être après le mariage en septembre mais dur dur d’accepter 7 mois d’attente. Bref, c’est pas la joie chez nous ce soir.